Serviced'implantologie

Service d’implantologie

L’implant dentaire sert de racine artificielle.   Les implants dentaires sont des vis de titane qui sont installées dans l’os de la mâchoire pour remplacer la racine d’une dent naturelle. Plusieurs types de prothèses peuvent ensuite être installés : une couronne, un pont ou une prothèse partielle ou complète. Une fois installé, l’implant se soude peu à peu à l’os.  Le temps de guérison varie d’un à plusieurs mois.  La qualité de l’os, le contact entre les dents et le type de restauration à faire sont les facteurs à prendre en considération afin d’évaluer le temps de guérison. Une fois la période de guérison terminée, votre dentiste fabrique et installe les prothèses sur vos implants. La pose d’implants est généralement une chirurgie mineure. La majorité des patients ayant subi ce traitement décrivent la période de guérison semblable à celle de l’extraction de quelques dents. Votre dentiste doit d’abord faire un examen de votre bouche afin de déterminer si vous pouvez recevoir une restauration sur implants.   Il doit  s’assurer que votre masse osseuse est suffisante et que vos gencives sont saines.  Si votre masse osseuse est insuffisante, votre dentiste pourra augmenter l’os perdu ou manquant au moyen d’une greffe osseuse. Un examen buccal, médical et radiologique minutieux est donc un préalable incontournable. Une fois vos restaurations finales en bouche, vous devrez avoir des examens de contrôle régulier et voir votre dentiste au moins une fois l’an. Les principales contre-indications  Un problème de santé particulier comme par exemple un diabète non contrôlé. Une morphologie osseuse des mâchoires qui nous empêche de placer les implants dans une position favorable pour recevoir une couronne ou une prothèse. Le manque de volume osseux et l’impossibilité de procéder à une greffe. La pose d’implants n’est pas recommandée tant que la croissance n’est pas terminée. Taux de succès du traitement Le taux de succès des implants dentaires dans un os non greffé varie entre 85 % et 99 %, selon l’emplacement de l’implant et le type de restauration. Le dentiste généraliste est habilité à faire la pose d’implants dentaires. Il peut toutefois décider d’orienter les cas plus complexes à un chirurgien maxillo-facial qui est le spécialiste en chirurgie.